Etape 1 : toucher une fille

Publié le par Kallisti

Bien, je vois qu'il nous faut tout reprendre depuis le début. Je sais que tu es riche d'expérience déjà, mais il ne m'étonnerait pas que pendant toutes ces années tu aies préservé tes maladresses. Mais je suis là maintenant, et on va reprendre ensemble tout ça pour corriger tes fautes. J'envie presque tes futures amantes !

Je ne t'apprendrai rien en te disant que tout ton travail doit se centrer sur le clitoris. On n'arrête pas d'insister là-dessus, mais il faut dire qu'il y a de quoi... Le clito ne va pas de soi, moi-même je ne l'ai découvert qu'à seize ans, avec la charmante aide d'un quadragénaire glauque. Et surtout, le clito ne se manipule pas comme un pénis, malgré l'image catastrophique qu'en véhicule notre chère industrie pornographique.
Il y a quelques règles simples mais très efficaces à connaître avant d'espèrer faire crier une fille par ce biais-là. Et, il faut bien s'avouer que tu es chanceux, je viens te les délivrer sur un plateau dont la brillance ferait pâlir de jalousie Jean le Baptiste(*).

(*)Je suis la seule à avoir compris cette blague, c'est pas grave.

~Règle n°1~

TOUJOURS MOUILLÉ ! Je dirais même, règle n°2 : JAMAIS A SEC, bordel de dieu !

Oui, je m'emporte.. mais si tu savais le nombre de garçons qui font ça faux. Pourtant il ne frottent pas leur gland à sec que je sache..! Et même les filles, à force d'être manipulées n'importe comment, font cette erreur cruciale.

Pour reprendre plus calmement, le clitoris est un organe que tu ne dois manipuler que humidifié. Jouer de ce bouton magique à sec le casse. Ca aura pour principal effet d'irriter l'endroit, si tu insistes assez tu vas même y laisser des fissures qui feront joyeusement mal une fois l'excitation tombée. Et encore, c'est en imaginant que tu arrives à exciter une fille comme ça, puisqu'assez vite la zone sera carrément anesthésiée par ce traitement.

Alors, comment mouiller ce clito selon toi ? D'après mon expérience, il y a trois principales manières de le faire :
1) avec ta langue, quel outil magique ! On arrive toutefois dans un sujet un peu différent qui fera, je l'espère, l'objet d'un autre article prochainement. Retiens déjà que la meilleure façon de toucher le bonbon d'une fille, c'est avec ta langue bien humide.
1') ce n'est pas une vraie astuce mais la plupart ont la bonne idée de se lécher les doigts ou de les humidifier avec assez de salive. C'est en soi pas une mauvaise idée, mais comme seule source de mouillé ça ne suffit pas, cette salive-là s'en va très vite.
2) avec sa mouille. Si la demoiselle est déjà suffisament excitée, elle aura sécrété assez de cyprine pour que tu puisses t'en imprégner les doigts et les remonter jusqu'à son clito sans trop de problème. A la différence de la salive, ce liquide-ci "tient" plus longtemps avant de sécher. L'inconvénient c'est qu'au stade du rapport où normalement tu touches une fille, elle n'est encore pas assez mouillée pour cette option.
3) avec du lubrifiant. J'avoue que sortir un tube magique de sa poche ou du tiroir de la table de nuit n'est pas de l'effet le plus sexy du monde, mais si tu veux une coquine heureuse, ce sera la solution la plus radicale. A appliquer donc si tu as décidé de la faire fondre comme ça pendant un certain temps et que tu n'as à priori pas l'intention d'y glisser ta langue ensuite. Attention au produit que tu utilises, personnellement je conseille les lubrifiants à base d'eau qui se trouvent en pharmacie dans des tubes plutôt neutres, les produits spéciaux étant susceptibles de brûler la muqueuse...
A noter que la salive et la mouille "sèchent" au bout d'un moment, et que le clito peut se trouver à nouveau en grand danger, il faut donc veiller à renouveler l'opération assez souvent pour donner un maximum de plaisir à la demoiselle..

~Règle n°2~

Pas trop fort !

Ben oui quoi ! A nouveau une majorité de mes amants font l'amalgame entre sexe féminin et sexe masculin, alors que, que nenni ! Penche-toi deux minutes sur le fonctionnement animal du rapport sexuel humain. D'après la position du clitoris, j'en déduis que normalement l'homme est sur la femme et lui pénètre le chien depuis devant. Le clito là-dedans, situé à l'extérieur et un peu au-dessus de cette fente des merveilles, est donc fait pour être frôlé délicatement par le bassin poilu de monsieur, emplissant madame d'une douce chaleur.
Il n'est donc pas la peine d'appuyer dessus comme si c'était le bouton pour envoyer les missiles atomiques de la Russie sur les États-Unis !
Tu y poses ton doigts, délicatement, et tu presses tout doucement.
Tout dépendra ensuite de ton mouvement, ce qui m'amène à la :

~Règle n°3~

Pas trop vite !

Si une bite ça se manipule avec une vitesse rapide et constante, il n'en est rien du clitoris d'une demoiselle.
Le secret pour faire crier une fille, c'est d'y aller le plus lentement possible. Tu commences doucement, tu accèlères un peu, un peu plus, et tu ralentis, sensuellement, ralentis encore, refais une fois le manège et je te jure que tu la feras gémire ! - à condition de respecter les autres règles >( . De cette manière, tu peux la faire monter doucement mais profondément dans des jouissances qu'un homme ne peut même pas espérer atteindre aux mains d'une professionnelle.
Bien sûr que tu peux aussi faire crier une fille en y allant vite et fort, peut-être même qu'elle se débattera et te suppliera d'arrêter. Parce que oui c'est bon mais c'est trop d'un coup, et peut-être trop tout court.
Je tiens à te le répéter, et j'espère qu'après tu iras le raconter à tout le monde : un clito ça se manie avec délicatesse et doigté !
A toi ensuite, de trouver le sens ou le chemin qui va le mieux. Personnellement je kiff tout particulièrement de faire aller mes doigts de bas en haut, c'était un secret mais je te le dis aujourd'hui ;) Certaines filles préfèrent quand ça tourne, d'autres quand ça va de gauche à droite, à toi de chercher..!

Ces trois règles sont les règles d'or, à avoir en tête à tout moment, elles doivent devenir un réflexe pour toi.
Après il y a des règles subsidiaires, ou plutôt des conseils amicaux.

Conseil amical n°1

Avant d'en arriver là : le contact indirect

Autant, il est fortement décommandé de toucher le clito avec des doigts ou des engins secs, autant le toucher à travers le jean ou éventuellement la culotte est gravement efficace :o

Toujours dans cette logique du frôlement, je suppose, le fait est que c'en est presque meilleur ainsi qu'avec l'action de doigts même agiles.
Entre filles, ma cuisse va contre son sexe et la sienne sur le mien, et se frottant l'une contre l'autre on se fait beaucoup de bien. Ca m'est arrivé aussi de le faire avec des garçons imaginatifs face à leurs problèmes érectiles. C'est très excitant et il est tout à fait possible à une fille de jouir comme ça, sans même s'être déshabillée..
Mais vu que tu préfères quand même déshabiller les filles, sache que la culotte est tout à fait appropriée à ça ! Chatouille la sur la culotte. Mais aussi, joue avec cette culotte ! Avec ses replis, avec son odeur, passe ta langue dessus. Joue avec le contact indirect aussi longtemps que tu veux, si c'est bien fait elle ne s'ennuiera pas du tout..

Conseil amical n°2

Fingerfucking !

Ca paraît évident, m'enfin je te le rappelle. Je m'exprime moins sur le sujet, parce que j'ai moins pu expérimenter la chose... Je suis tombée sur des amantes et amants brillants à ce jeu-là et d'autres moins. Je n'ai pas trouvé l'astuce qui fait que ça réussit. A priori, je recommande deux doigts, ensuite, il semblerait qu'il faille leur laisser prendre le plus de place possible. En soi, je sais que c'est une pratique à part entière, encore différente de ce que j'essaie de décrire dans cet article. Retiens de l'idée la chose suivante : quitter le clitoris pour aller de temps en temps dire coucou en bas est particulièrement agréable. N'hésite pas à alterner l'un et l'autre. Les plus douées ou doués arrivent même à combiner ces deux doigts bien placés avec un pouce sur le clito et à secouer le tout dans une danse incroyable. Mais je ne sais encore pas faire ça.
D'ailleurs si tu as des conseils n'hésite pas à les laisser en commentaires !

Conseil amical n°3

Sois à l'écoute !

Cette fille sous tes doigts, c'est un véritable instrument de musique. Fais-la chanter et prends-y du plaisir, mais sois à l'écoute et ne manque pas les cris de plainte, ni les grimaces. Elle ne le dit que rarement quand ça ne va pas, mais elle sera beaucoup plus expressive pour te faire comprendre qu'elle kiff. Amuse-toi et essaies de la porter au plus loin, rien qu'avec tes petits doits humides.

La prochaine, je te donne les conseils top pour ce qui est de l'usage de la langue ;)

..K..

J'ai écrit ça en écoutant : Nina <3

Etape 1 : toucher une fille

Publié dans Pratiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article